Carte Blanche

12.12.2018

Lernort Grenzregion? Welche Chancen für die Bildungsregion am Oberrhein?

L’alémanique comme trait d’union entre la France, l’Allemagne et la Suisse
Dr. Pascale Erhart, Maître de Conférences, Directrice du département de dialectologie alsacienne et mosellane, Université de Strasbourg

Si la grande majorité des écoliers alsaciens apprend, en plus du français, l’allemand dès le plus jeune âge, rares sont ceux qui font le lien entre ce dernier et le dialecte parfois encore parlé en famille. Les dernières enquêtes sociolinguistiques menées dans l’espace alémanique du Rhin supérieur1 ont d’ailleurs montré que la plupart des habitants de cet espace ne percevait plus la proximité des dialectes alémaniques parlés de part et d’autre du Rhin. Or c’est bien l’alémanique qui constitue un des traits d’union historiques entre les habitants de l’Alsace, du Pays de Bade et de la Suisse. 

L’offre de formation proposée par le département de dialectologie alsacienne et mosellane de l’Université de Strasbourg cherche à sensibiliser les étudiants de Licence et de Master au caractère transfrontalier de ces parlers dialectaux. Différents niveaux de cours de langue permettent aux étudiants disposant déjà d’une compétence en dialecte de s’entraîner à la pratique de celui-ci et de l’étudier en contrastivité avec l’allemand standard, tandis que des étudiants venus du monde entier peuvent s’y initier pour découvrir les spécificités linguistiques et culturelles de la région dans laquelle ils étudient, perpétuant ainsi sa longue tradition plurilingue.

1Projet ANR-11A-FRAL-002 01 - Frontière linguistique au Rhin Supérieur (FLARS) : « Les effets de la frontière politique sur la situation linguistique de la région du Rhin supérieur (Alsace / Pays de Bade) », Université de Strasbourg et Albert-Ludwigs-Universität Freiburg i.B. (2012-2016).

Mit der Carte Blanche bieten wir Fachleuten eine Plattform, auf der sie Impulse zur grenzüberschreitenden Zusammenarbeit geben und ihre Visionen zur Entwicklung im Dreiland darlegen können. Im Jahr 2018 veröffentlichen wir Beiträge zum Thema "Lernort Grenzregion? Welche Chancen für die Bildungsregion am Oberrhein?" 

Zurück