Carte Blanche

26 mars 2021

« Multilinguisme au Rhin supérieur – Compétence, culture, cohésion »

Le jeu numérique éducatif Avenkraft™
Rémi Bertrand, Vice-président en charge de l’Europe, des terres transfrontalières rhénanes et du bilinguisme de la Collectivité européenne d'Alsace

Voyager de chez soi, tout en apprenant la langue du voisin, c’est le concept inédit du jeu numérique éducatif Avenkraft™ lancé par la Collectivité européenne d'Alsace dans le cadre du projet Or du Rhin. Cofinancé par l'Union Européenne grâce au programme Interreg V Rhin supérieur ainsi que par la Confédération suisse au moyen de sa nouvelle politique régionale, ce jeu gratuit est à télécharger sur les plateformes Android et iOS.

Guides relookés façon manga 
Le nom du jeu, composé du préfixe français du nom « aventure » et du suffixe allemand du substantif « Superkraft » (superpouvoir), en dit long sur le programme. Conjuguer éducation et évasion, en reliant trois pays et deux langues, voilà ce que propose le jeu aux jeunes Rhénans (12-16 ans). Sans prérequis de niveau ils pourront acquérir jusqu’à 400 mots de français ou d’allemand. 

Pour progresser, les joueurs doivent répondre à des défis oraux et écrits aussi ludiques que stimulants. Ils sont aidés par 32 guides, des personnages illustres qui les attendent dans 55 lieux et endroits iconiques du bassin rhénan : Augusta Raurica, les remparts de Neuf-Brisach, la cathédrale de Fribourg-en-Brisgau, le château du Haut-Koenigsbourg, …

Vocabulaire du quotidien
L’univers graphique est rendu possible grâce aux illustrations de Sylvain Bourrières, primé au festival de la bande-dessinée d’Angoulême. Un logiciel de reconnaissance vocale permet d’amener le jeune, au travers d’un vocabulaire du quotidien, vers la compétence linguistique de niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues.

Le contenu didactique a été élaboré en association étroite avec des universitaires et des didacticiens des nombreuses structures partenaires[1], en lien avec les élèves et ensei-gnants suisses, français et allemands. 

Des superpouvoirs pour des supers jobs
Huit clips-vidéos ont été conçus pour promouvoir les secteurs d’activité porteurs : aide et service à la personne, chimie et biochimie, logistique, hygiène et propreté, vente, bois, industrie, sans oublier l’hôtellerie-restauration. L’objectif, à court et moyen terme, est de renforcer l'employabilité trans-frontalière de la nouvelle génération.

Plus d'informations 

[1]Réseau Canopé, Rectorat et Institut National Supérieur du Professorat de l’Académie de Strasbourg, Abteilung Schule und Bildung du Regierungspräsidium de Fribourg-en-Brisgau, Stadtmedienzentrum de Karlsruhe ainsi que Pädagogisches Zentrum de Bâle..

Avec la Carte Blanche nous offrons aux professionnels une plate-forme, où ils peuvent donner des impulsions sur la coopération transfrontalière et exposer leurs visions sur le développement dans le Dreiland. En 2021, nous publions des articles au sujet « multilinguisme au Rhin supérieur – compétence, culture, cohésion ». 


Télécharger en pdf

Retour