Projet d'agglomération de Bâle

Le projet d’agglomération de Bâle coordonne le développement des transports et de l’urbanisation dans la région trinationale de Bâle. Tous les quatre ans, un programme de mesures est élaboré et soumis à la Confédération suisse en vue de l'obtention d'un cofinancement. Cette démarche permet de garantir que le développement des transports soit considéré dans son ensemble et que les projets de transports et d’urbanisation soient ajustés les uns aux autres.

La Confédération prend en charge jusqu’à 50 % des coûts d’investissement des projets méritant d’être soutenus dans l’agglomération trinationale de Bâle, également quand il s’agit de mesures réalisées dans les régions étrangères limitrophes. Le projet d’agglomération de Bâle est trinational, c’est-à-dire que des projets transfrontaliers initiés en Allemagne et en France peuvent également bénéficier d’un cofinancement. La création de l’association Agglo Basel en 2014 a permis d’adapter les structures aux critères fixés actuellement par la Confédération. Grâce à sa structure transfrontalière, tous les territoires de l’espace fonctionnel de Bâle sont intégrés dans le projet d’agglomération, nonobstant les frontières nationales. L’association est notamment responsable de l’élaboration et du développement des projets d’agglomération ainsi que de la défense des intérêts de l’agglomération de Bâle et du lobbying allant dans ce sens.

Lors de la 7e réunion participative du projet d’agglomération de Bâle qui s’est déroulée à Dornach le 14 novembre 2014, les sept autorités compétentes ont présenté leur concept commun pour le futur développement du RER trinational de Bâle d’ici 2030. Ce concept prévoit une ligne diamétrale, le « Herzstück » ou pièce maîtresse du RER, sur laquelle les rames circuleront toutes les 15 minutes. Il est prévu de compléter cet élément central par de nouvelles liaisons directes traversant l’agglomération et la ville-centre.

A la fin de l'année 2016 le troisième programme d'agglomération avec 300 projets a été soumis à la confédération.

Pour plus d’informations : www.agglobasel.org